aerial photography plaza with trees and buildings

Rencontres de l'écologie urbaine, de la décroissance et de l'anthropocène

Matinée (10h-13h)

Vendredi 14 et samedi 15 octobre 2022

Gare au Théâtre, Vitry-sur-Seine

13 Rue Pierre Sémard, 94400 Vitry-sur-Seine

https://nouveaugareautheatre.com

 

Avant-programme

 

Vendredi 14 octobre 2022

Vingt ans de décroissance

 

Matinée (10h-13h) : Les décroissances : itinéraire d'un mouvement pluriel 

Ouverture : Serge Latouche* « Vingt ans de décroissance, ébauche d'un bilan » (30 mn)

10h30 : Table ronde 1 : Histoire politique de la décroissance :  son émergence, ses sources, ses courants (avec Luc Semal et Vincent Liegey). 

11h : Table ronde 2 : Actualité de la décroissance : les sobriétés ou les modalités plurielles d'un renoncement (avec Alice Canabate et Thierry Brulavoine)

11h30 : Table ronde 3 : Post-croissance, décroissance, et politiques pratiques de l'Anthropocène (avec Mathilde Szuba et Gabriel Malek)

Synthèse de la matinée : Christophe Laurens et Arnaud Diemer.

 

Après-midi (14h30-18h) : La décroissance en acte : Place aux outils

Ateliers participatifs 

Construire un observatoire de la décroissance : finalités et stratégies

 

14h30-16h :

Géopolitique et décroissance (Vincent Liegey)

Usage des jeux et de la modélisation dans une perspective post-croissance (Stéphane Hairy)

Désinnovation et démantèlement (Diego Landivar et Alexandre Monnin ?)

16h30-18h

Démobilité et fin de la croissance urbaine (Sylvie Landriève et Christophe Laurens)

Rationnement, taxes et inégalités (Armel Prieur)

Agricultures en rupture et biorégionalisme (Agnès Sinaï)

19h : Apéritif dînatoire sur place


Samedi 15 octobre 2022

Les dix ans de l'Institut Momentum

 Des limites aux catastrophes : Anthropocène, effondrements, renaissances

A l'issue de sa première décennie d'existence, l'Institut Momentum propose de se réunir publiquement pour faire le bilan de la pensée mélancolique dans son histoire récente. Sous la forme d'un colloque en trois mouvements, nous mettrons tout d'abord à l'honneur les pionniers de l'écologie politique la plus lucide sur l'état du monde, nous ferons ensuite un point d'étape sur la reformulation collapsologiste de notre situation avant de nous projeter ensuite vers les prochaines décennies en articulant les politiques de décroissance aux effondrements présents et à venir. Chaque grand axe du colloque pourra se composer de plusieurs échanges thématiques.

 

Matinée (10h-13h) : 

10h00 :  Ouverture, Agnès Sinaï

I. L'Anthropocène 

10h15 : Conférence 1 : De la démesure aux limites, Yves Cochet

10h45 : Table ronde 1 : Les précurseurs de l'écologie politique, avec Françoise Gollain (André Gorz), Alain Gras*, Jacques Grinevald* (Georgescu-Roegen) (* A confirmer)

Animation : Agnès Sinaï

II. Le temps des collapsologues

11h30 : Conférence 2 : La collapsologie dans son histoire, Pablo Servigne

12h00 : Table ronde 2 : Le poids des discours effondristes, avec Raphaël Stevens et Alice Canabate

Animation : Pablo Servigne 

12h45 : Pause déjeuner

14h30 : Table ronde 3 : Les héritages de la collapsologie, avec Anne Rumin et Loïs Mallet

Animation : Yves Cochet

III. Vers une renaissance en catastrophe

15h15 : Conférence 3 : Le monde d'aprèsAgnès Sinaï

15h45 : Table ronde 4 : Quelle refondation de civilisation ? avec Benoît Thévard, Flore d'Ambrosio-Boudet, Inès Bel Mokhtar

Animation : Christophe Laurens

17h15 : Intervention conclusive : Delphine Batho

10h30

Table ronde 1 : Histoire politique de la décroissance : son émergence, ses sources, ses courants (avec Luc Semal et Vincent Liegey).

11h

Table ronde 2 : Actualité de la décroissance : les sobriétés ou les modalités plurielles d'un renoncement (avec Alice Canabate et Thierry Brulavoine)